La marche sportive, c’est décidé je m’y mets!

Si tu me suis un peu sur les réseaux tu sais que depuis quelques mois j’ai des problèmes de genoux.

D’ailleurs j’ai un article en préparation pour te raconter la vie de mon cartilage mais, un peu façon autruche surement, il est toujours dans mes brouillons.

Pour faire court, entre la douleur et la peur d’endommager encore un peu plus mon cartilage, depuis l’automne je ne cours quasiment plus. Mais le truc, il y a toujours un truc, c’est que je crois que je suis devenue accro au sport. Alors je ne suis pas comme certaines personnes qui disent à qui veut l’entendre que courir est comme une drogue et que s’ils ne courent pas ils sont en manque. Non. Moi c’est juste que ça me frustre parce que ne pas faire de sport parce que je n’en ai pas envie, ok. Ne pas en faire parce que je suis empêchée par mon corps, c’est autre chose. Running, gym suédoise ou autre, tant que je peux bouger ça me va.

Dans moins de deux semaines maintenant je vais prendre le départ de La Réthaise, la féminine de l’île de Ré, une de mes petites courses à la maison. 10km, une distance qui ne m’inquiète pas, je maîtrise. En temps normal… Parce que là j’ai peur; peur d’avoir mal, de ne pas pouvoir finir, et ça me déprime d’autant plus que je me fais peu à peu à l’idée que le running n’est au final peut-être pas fait pour moi (ou pour mes genoux).

Et puis la semaine dernière Justine m’a ouvert de nouveaux horizons en m’invitant à venir découvrir la marche sportive avec la Propulse Walk 240 de Décathlon.marche sportive

Jusqu’ici de la marche sportive je ne connaissais que Yohann Diniz et sa démarche si spéciale.

Tu ne vois pas de qui je parle? Eh bien c’est juste le gars qui fait 1h17 aux 20km en MARCHANT, distance pour laquelle en courant il me faut juste 2h15…

La différence entre la course et la marche? Il faut toujours avoir un appui au sol, ne jamais avoir les deux pieds décollés en même temps. Coach Cecyl nous a faites marcher à 8 minutes du km (7,5km/h) Ça peut sembler simple comme ça, mais en fait pas vraiment! Et c’est en voulant aller plus vite que mon allure de marche « classique » que j’ai bien senti mon corps travailler, et notamment certains muscles (comme sur le tibia) qui ne sont pas vraiment sollicités par le running.

La marche sportive fait travailler les muscles, ça je l’ai bien senti, elle est également bonne pour le cardio, mais ce que j’ai bien senti aussi c’est que, la foulée étant tout à fait différente, il y a beaucoup moins de chocs sur les genou!

Pouvoir me bouger, sentir que tout mon corps travaille des jambes aux bras (qui font balancier) en passant par le cœur tout en préservant mon genou, je dis Banco!

En plus d’être canon, les Propulse Walk 240 sont ultra légères!

Elles suivent tellement bien le déroulé du pied que c’en est déroutant au début pour l’habituée des running que je suis (cherchant le meilleur amorti possible je ne fais pas dans le minimalisme). On sent bien que le gros orteil participe bien à la relance de la foulée (c’est peut-être mon côté blond mais je n’avais jamais réalisé).

Pour 29,99€ il est donc possible de bien s’équiper pour pratiquer un sport doux et complet.

Tellement contente de pouvoir me bouger que je retourne faire quelques kilomètres ce matin après avoir posé les filles à l’école 🙂

Un grand merci à Newfeel et Truc de Nana pour cette découverte!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

comments