Suis-je une mauvaise mère?

Question que chaque parent s’est déjà posé au moins une fois et maintes fois traitée sur la toile: suis-je un bon parent? Suis-je une mauvaise mère?

Il y a quelques mois j’ai eu une violente dispute avec une personne qui, entre autre choses sympathiques, a sous-entendu que je suis une mauvaise mère car je parle mal à mes filles et passe mon temps à leur hurler dessus. Selon elle Poupette est si têtue que l’on ne sait pas comment lui dire les choses pour qu’elle comprenne.
 
Depuis, cette scène tourne en boucle dans mon esprit. Car on peut me reprocher beaucoup de choses, pour le concept à la mode du better version of myself il y a du boulot, mais il y a un domaine dans lequel j’excelle: la remise en question.
 
Cette critique venait d’une personne qui n’a qu’un enfant à gérer et ses parents à côté pour l’aider à chaque fois qu’il y a besoin.
 
Jusqu’ici nous avons élevé nos DEUX filles seuls, à 500km de toute famille.
 
Gérer un enfant unique avec la possibilité d’être épaulé quand on en a besoin et en gérer deux h24, sept jour sur sept, dans 60m2 ce n’est pas tout à fait la même chose. Et pourtant… A chaque fois que je hausse le ton sur les poupées, maintenant j’entends cette petite voix qui me dit « mauvaise mère »!
 
Tu cries, mauvaise mère!
 
Tu refuses de lire un livre parce que tu es fatiguée, mauvaise mère!
 
Tes filles n’obéissent pas, tu les as mal éduquées, mauvaise mère! Ou alors elles sont bornées (je ne sais pas ce qui est le pire).
 
La question de ma capacité à faire les bons choix pour mes filles se pose encore plus en ce moment car déménager pour rentrer à La Rochelle était mon choix et je le leur ai imposé. Régulièrement Poupette nous demande si on va rentrer vivre à Vincennes. Elle dit ne pas se sentir chez elle dans notre nouvel appartement. Elle n’aime pas trop sa maîtresse (j’avoue être loin d’en être fan également). Et mon cœur se serre jusqu’à vriller, quand elle me dit « à la table de la cantine on est six et les autres ils pensent que c’était mieux quand ils étaient que cinq »…
 
Tu as déraciné tes filles pour une envie égoïste, mauvaise mère!
 
Ce petit juge au rabais a réussi à me faire perdre du peu de confiance que j’avais en moi. Elle a réussi à me faire douter de la seule chose que je pensais faire bien. Mes filles et la famille que je me suis construite sont ma fierté.

Je m’en veux de donner donner à cette personne malfaisante autant de pouvoir sur moi.

J’espère ne plus jamais voir cet individu (je suis quasiment sûre que ce sera le cas, mais on n’est jamais à l’abri d’une mauvaise surprise). J’espère m’apaiser. J’espère que les « Tu es la meilleur Maman du monde » de mes poupées vont prendre le dessus.
 
Je me dit que j’ai de la chance d’avoir créé une famille solide, d’avoir Jiminy avec moi depuis bientôt dix-huit ans. Qu’au final c’est bien sur lui et mes poupées que je dois me concentrer.

Pour ne rien rater, abonnez-vous à la newsletter!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité.

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 Comments on “Suis-je une mauvaise mère?”

  1. C’est toujours plus facile de critiquer quand on peut « utiliser » de la famille pour s’occuper de ses enfants !
    Nous sommes aussi « loin » de notre famille et, comme toi, avons toujours réussi à la gérer.

  2. Parole de psy: il ne faut pas être une mère parfaite pour son enfant mais être une mère suffisamment bonne (CF WINNICOTT). Ainsi, par les « petits défauts de l’éducation », l’enfant va apprendre l’autonomie, le désir, la frustration, etc… tout est qui est important pour sa vie ! Aujourd’hui, on balance aux parents une tonne de bouquins sur l’éducation bienveillante et c’est très culpabilisant.

    Line de https://la-parenthese-psy.com/

  3. Tu fais ce que tu peux avec ce que tu as au moment où tu l’as. C’est-à-dire avec de l’amour tout le temps mais de la patience parfois, de la fatigue souvent. Tu es la seule à savoir ce qui est bon pour elles. Et tu es une bonne maman, n’en doutes jamais!

  4. Aaaaaaah j’adore ce genre de personne qui se permettent de te juger alors qu’elles ne sont clairement pas les mieux placées…
    Bref, comme tu le sais, et je l’ai mis dans mon article, on est toutes différentes, et on fait toutes de notre mieux. Et tu sais quoi ?
    On crie toutes ! Oui oui : TOUTES !
    Alors on en fait une belle bande de mauvaises mères. Non mais franchement, laisse tomber. Tu es la meilleure mère que tes filles puisses avoir et c’st ce qui compte.

Laisse moi un petit mot :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.