Sans faire de bruit

Tu connais sûrement la chanson d’Europe The final countdown. J’avoue ne jamais avoir écouté les paroles au delà du refrain mais c’est une chanson « qui fait du bruit » où rien qu’au rythme tu imagines la foule compter.

Et bien en cette première semaine de juin ça y est, nous y sommes, c’est le compte à rebours final pour ma maternité. Elle va vraiment fermer. Mais contrairement à la chanson ce sera sans faire de bruit. Dans un silence presque assourdissant.HIA BeginBientôt les salles de naissances laisseront places à un service d’urologie ou d’ophtalmologie, les lits d’accouchements et les couveuses seront rangés…

Les derniers accouchements doivent avoir lieu ces jours ci. Et encore je n’en suis même pas sûre. Si ça se trouve le dernier bébé Bégin est déjà né. Outre mon incompréhension totale face à la décision de fermeture j’ai été marquée par la quasi absence de réaction, du moins visibles.

Il n’est pas rare d’entendre parler des fermetures de maternité, des élus et habitants qui se mobilisent. Là tu peux me croire j’ai été à l’affût et pourtant j’ai assisté aux deux seuls rassemblements qu’il y ait eu, à ma connaissance. Et nous étions peu, trop peu.

Avec mes petits moyens j’ai essayer d’en faire parler, même si j’ai gardé les pieds sur terre en étant bien consciente que je n’empêcherait rien à moi seule il fallait que je le fasse.

Est ce dû au caractère militaire de l’établissement mais seuls Parole de Mamans, Famili et Parole de Sage-Femme ont accepté de relayer l’info. Un grand merci à vous! Les autres titres de presses parentales ou simplement d’info ne se sont au mieux pas donné la peine de répondre et au pire ont fait mine de s’y intéresser sans donner suite.

Pourtant c’était une très belle structure avec une équipe au top qui méritait qu’on s’y intéresse.

C’est donc sans faire plus de bruit qu’un berceau qui glisse sur du lino ou qu’un appareil à monitoring que l’on range dans un carton que ma maternité va fermer.

Louise Bégin Mes deux bébés Bégin

Romane Bégin

Merci encore pour tout et j’espère que vous trouverez un lieu accueillant pour continuer, comme vous savez si bien le faire, à accompagner les nouveaux parents dans cette grande aventure.

J’aime ma maternité!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

comments