Confinement, prenons notre temps

C’est une période bien étrange que nous vivons en ce moment. Je suis, comme beaucoup je pense, relativement hébétée face à cette situation. Cela dit je dois avouer que, jusqu’ici je le vis plutôt bien. Il faut dire que rester chez moi avec Jiminy et mes poupées est un peu un rêve pour la nana qui n’aime pas les gens que je suis.  Alors, si je n’aime pas les gens ce n’est pas parce que je suis une horrible égoïste comme certaines personnes le pensent. Non, c’est plutôt parce que souvent je ne les comprend pas et que cela peut parfois être douloureux. 

Je vois également cette période comme une chance extraordinaire à saisir. Je précise que je suis bien consciente que la situation a des conséquences dramatiques mais je tente de trouver du positif.

A quoi bon s’angoisser pour notre travail? A moins de faire partie des soignants ou des chercheurs, en ce moment clairement aucun métier n’est indispensable (oui en cherchant on trouve des exceptions mais vous voyez l’idée…). Et si l’on profitait de ce repos forcé pour ralentir, profiter de nos proches, lire ce livre qui traîne sur notre table de nuit depuis des mois, etc ?

confinement

Ici j’ai envie de profiter de cette période pour lire, beaucoup, ce que je n’ai pas trop le temps de faire d’habitude. J’ai donc fait quelques provisions avant le confinement.

Leur République parce que je trouve sympa le fait d’expliquer le fonctionnement des institutions aux enfants. Et puis ça me rappellera mes cours de droit constitutionnels que j’aimais tant (personne n’est parfait…). La sagesse espiègle d’Alexandre Jollien parce qu’un peu de sagesse ne fait jamais de mal. La cour des grandes d’Adèle Bréeau que j’ai repéré sur le compte instagram de Carène Ponte. Un happy end pour moi aussi de ma copine Mlle Farfalle. Patte de velour et oeil de Lynx de Maria Ernstam (que j’ai déjà terminé).

Nous allons terminer la cuisine que nous avons commencé en janvier. Dans mon immeuble les travaux ne sont autorisés que du 8h30 à 12h et de 14h à 18h30 du lundi au vendredi. Parfait quand on travaille et qu’on ne peut pas faire intervenir d’entreprise. Du coup chaque temps libre dans ces créneaux est bon à prendre.

Je voudrais que nous nous mettions à la méditation en famille. Je suis abonnée à l’appli 7 minds par Les antisèches du bonheur. Mais seule je n’arrive pas m’y mettre. Je tiens 2 jours, 3 grand max. Là je me dit que c’est l’occasion d’installer une routine en famille grâce au programme spécifique.

meditation

Je voudrais faire du yoga avec ma Poupette. Elle adore ça! Je ne dirais pas que les séances avec elle soient très zen mais elle est appliquée dans les exercices et elle me challenge pas mal niveau souplesse. C’est chouette ! 

yoga

J’ai également des envies de couture.  Réaliser enfin les projets que je repousse depuis des lustres. J’ai tout ce qu’il faut pour me faire une jupe et une pochette. Yapluka. J’ai également envie de réaliser des petites choses pour la maison comme un petit « tapis » pour poser le savon sur le lavabo. Et partager du temps avec ma Louloute puisque sa marraine lui a offert une machine à coudre pour ses dix ans !

Bref, j’ai envie pendant ce repos forcé de ralentir le rythme, de profiter de ma petite famille et de faire ensemble ce que l’on a pas le temps de faire en temps normal.  Profiter du silence de la ville et du chant des oiseaux que l’on entend bien plus que d’habitude (oui, mon confinement ressemble à La petite maison dans la prairie…) 

Cela dit tout n’est bien entendu pas rose. Il est par exemple difficile d’expliquer à Poupette qu’elle ne pourra pas fêter tout de suite son anniversaire avec ses copines. Ou que même s’il fait beau on ne peut pas aller à la plage. 

Et chez vous, comment ça se passe ?


Pour ne rien rater, abonnez-vous à la newsletter!
Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité.

Laisse moi un petit mot :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.