Nirvana, 25 ans déjà

Ces jours ci marquaient le 25eme anniversaire de la mort de Kurt Cobain.
Vingt. Cinq. Ans ! J’avais 12 ans, j’étais en 5eme et pourtant c’est comme si c’était hier.
Kurt, Nirvana, Seattle, les jeans à trous, toute une époque.
Nirvana est un des premiers groupes dont j’ai appris les paroles en anglais. Sans forcément comprendre ce que je chantais. Cela a parfois nécessité une explication de texte de la part de ma petite Maman. Notamment quand elle m’a entendu , alors âgée de dix ans à peine, chanter Rape Me, rape me my friend…
 
Si ma mère elle aussi aimait bien la musique du groupe de Kurt, me laisser aller au collège avec un jean troué au genou lui était impossible. Pourtant, avec les ciseaux de ma trousse, j’avais savamment travaillé l’usure de la toile pour atteindre l’effet « destroy » recherché. Après avoir appris à faire un trou dans mon jean, j’ai donc appris à coudre une pièce…
 
Nirvana c’est le groupe d’une époque
Kurt était un chanteur charismatique à la voix incomparable. Avez vous déjà écouté cet enregistrement de sa voix a capella ?

Comment ne pas avoir « les poils » comme on dit ?
 
Pour ma génération les chansons du groupe sont devenues cultes. En ce qui me concerne, bien que je connaisse peu les titres des chansons et que je sois relativement incapable de citer sur quel album elles sont, lorsqu’une chanson commence je peux enchaîner les paroles comme un juke-box.
Elles ont fait partie de mon back ground sonore pendant tant d’années. Et j’ai toujours autant de plaisir à les écouter.
Nirvana  en concert, le rêve!

J’aurais adoré pouvoir les voir. Ou assister à l’enregistrement du mythique MTV Unplugged. J’imagine que mon cœur aurait battu à 100 à l’heure et que j’aurais sauté partout. Comme quand j’ai eu la chance d’aller voir AC/DC au Stade de France il y a quelques années. Ou quand je me suis lâchée sur Killing in the name lors du concert de Prophets of rage (cadeau de Jiminy pour mon anniversaire il y a deux ans).
 
Même plus de vingt ans après la disparition du groupe, Nirvana nous a rendu un grand service. Il y a quelques années Louloute était dans une période où (quelle que soit la marque) un jean durait au mieux une semaine, au pire 2 jours avant qu’il n’y ait un trou au genou. Et après Mademoiselle refusait des les mettre par ce qu’ils étaient tout abimés. Les chansons du groupe de Seattle et l’explication de la mode grunge nous ont aidé à résoudre ce problème. Non elle ne portait pas un jean troué, elle portait un jean grunge trop cool ! #Garcimore
 
Cela a permis, par la même occasion, de commencer son éducation musicale et de rattraper certains choix discutables du centre de loisirs 😉
 
En ce moment je prends donc beaucoup de plaisir à écouter en boucle les chansons du groupe. Et j’imagine que Kurt sera pour mes poupées ce que John Lennon est pour moi, le leader mort du groupe qui a fait la bande son des jeunes années de ses parents.

Pour ne rien rater, abonnez-vous à la newsletter!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisse moi un petit mot :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.