Le retour des bracelets rouges [PoPcOrN]

Ce soir sur TF1 débute la saison 2 des Bracelets rouges. Une série pas comme les autres puisque l’on suit le parcours à l’hôpital de jeunes malades. Dit comme ça, ça ne vend pas forcément du rêve. L’hôpital et la maladie sont des thèmes assez anxiogènes et pourtant… D’autres comme Urgences ou Grey’s Anatomy (qui reprend cette semaine aussi d’ailleurs!!) ont aussi choisi ce thème mais aucune autre ayant les malades pour personnages centraux ne me vient à l’esprit.

Cette série marche un peu sur les traces de Patients, le film de Grand Corps Malade sorti en 2017, qui arrive à nous faire rire avec les personnages qui vivent pourtant des moments difficiles.

J’avais adoré la première saison. Je me souviens avoir été très agréablement surprise par la prestation de Michael Youn. Je ne suis pas fan lorsqu’il fait le pitre mais là, j’ai trouvé son jeu très juste.

Demain cela fera six mois que j’ai été opérée. Sur mon lit d’hôpital je me souviens avoir beaucoup pensé à cette série*. J’aurais bien aimé la voir à ce moment là. Peut-être pour imaginer faire partie de ce petit groupe de jeunes. Dit comme ça c’est un peu bizarre. Mais je me suis sentie très seule pendant cette période. L’hôpital manque de lieux d’échanges. Je pouvais difficilement me déplacer donc mes balades quotidiennes se limitaient souvent à deux couloirs, ça va vite… Et je dois avouer que je n’avais pas spécialement envie de faire la causette aux personnes que je croisais.

J’étais une personne aux tendances hypocondriaques, angoissée et entourée principalement de personnes bien plus âgées dont je ne connaissais bien entendu pas les pathologies mais dont la présence d’un port permanent installé dans la gorge ou la poche pleine d’un liquide rougeâtre tenue à la main me laissaient penser qu’ils n’étaient pas là pour un simple rhume. Et pourtant… Comme dans la série j’aurais adoré pouvoir discuter, de choses et d’autres pour passer le temps. Pourquoi pas rire un peu aussi avec des personnes autres que les soignants dont on sait qu’ils sont débordés et qu’ils ont peu de temps pour autre chose que les soins physiques.

Lors de ma deuxième hospitalisation j’ai vraiment craqué donc j’ai eu droit à la visite d’une psychologue pour discuter un peu. Mais à l’hôpital comme à l’extérieur les rendez-vous sont peu nombreux et je n’ai pu la voir qu’une fois, pour vider mon sac.

Bref, tout ça pour dire que ce soir sur TF1 commence la saison 2 des Bracelets rouges et que clairement je serai au rendez-vous.

Et vous?

*J’ai aussi eu Ta marinière dans la tête toute une nuit, mais je ne connais que le refrain. Je venais d’être opérée, j’avais un brassard qui prenait ma tension toutes les vingt minutes et j’étais shootée aux antidouleurs. Le nuit a été longue! Lol (comme disent les jeunes 😉 )

Pour ne rien rater, abonnez-vous à la newsletter!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisse moi un petit mot :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.