Quand la pause s’impose

Voilà quelques temps que je n’ai rien publié ici.
Il faut dire que depuis début septembre c’est un peu compliqué. Entre ma santé, le déménagement et ma boite ça n’a pas été simple.

Côté santé j’ai subit une opération assez lourde (je ne suis pas médecin mais 5h sur la table ça commence à faire) et il y a eu quelques complications post opératoire. Résultat, un premier séjour de 16 jours. Un retour aux urgences 6 jours après la sortie. Et 10 jours supplémentaires à fond d’antibio en perf.
Mes nerfs ont été mis à rude épreuve.
En un mois j’ai au 3 anesthésies générales, 5 scanners et un nombre invraisemblable de médocs en perfusion.

Le tout avec en ligne de mire notre déménagement à organiser et des poupées à gérer. Mon Jiminy à assuré comme un chef. J’avoue ne pas savoir où il a puisé la force de tout gérer de front. Surtout que ma petite Maman est venue l’aider lors de ma première hospitalisation mais lors de la deuxième il a dû tout faire seul.
Une de ses journées type: gérer les filles, les emmener à l’école, aller travailler, s’occuper des démarches diverses (location de notre appart par exemple), venir me voir à l’hôpital sur sa pause dej, travailler, aller chercher les filles, les gérer et faire des cartons. Recommencer.

Quand il y a eu une coupure de gaz (donc pas d’eau chaude et de plaque de cuisson) et que l’on a reçu un mail annonçant une grève dans l’école de Poupette j’ai cru que j’allais le perdre.
Mais il a quand même eu la force d’organiser la pyjama party de Louloute avec 3 copines vendredi dernier.
Je ne suis qu’admiration ! Si on n’était pas déjà mariés je l’epouserais (bon on est mariés qu’aux USA mais dès que la mairie de La Rochelle est réparée on y remédie).

Heureusement que nous avons des amis formidables qui ont pu l’aider. Un ÉNORME Merci à eux !

Demain allons entamer un nouveau chapitre.
Les déménageurs arriveront vers 8h. Heure à laquelle je serai de retour à l’hôpital pour un dernier rendez vous de contrôle avec mon chirurgien. Et un nouveau ÉNORME Merci à l’ami qui va emmener les filles à l’école.
À 12h20 je prends le train pour La Rochelle histoire d’arriver avant les déménageurs et pouvoir les accueillir pendant que Jiminy fera le ménage et l’état des lieux avec l’agence. Et s’il a le temps il effectuera une démarche pour Passissi histoire d’éviter d’avoir à remonter exprès dans quelques temps.

Tu imagineras facilement que nous ne sommes que calme et zenitude… (surtout quand je repense au fait qu’aujourd’hui Louloute était malade donc qu’on a fait un tour chez le médecin et qu’elle n’est pas allé à l’école).

Le blog est donc un peu en pause, et pour quelques jours encore je pense. Mais tu peux me retrouver sur Instagram 😉

Ces dernières semaines ont été compliquées mais je suis sûre que tout va s’apaiser au bord de notre océan.

(article avec peut être des coquilles dedans et non justifié car rédigé sur mon téléphone* vu que nous n’avons plus internet)

(*téléphone tout neuf étant donné que j’ai explosé l’ancien sur le pied de ma perf à l’hôpital… Et je ne vais pas en rajouter une couche dans la catégorie j’ai de la chance en t’expliquant que le 1er téléphone que j’ai commandé a été volé dans ma boîte et que j’ai du demander un remboursement avant de pouvoir en commander un autre… #QuandCaVeutPas)

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 Comments on “Quand la pause s’impose”

  1. Hello!
    Tu vas bientôt pouvoir souffler, j’espère que niveau santé, tu vas être rassurée.
    Comme tu avais d’autres choses en tête je ne t’ai pas tenu informée, j’ai bien reçu le casque Kalenji, merci !
    Vous emménagez où vers La Rochelle ?
    Peut-être à bientôt, au détour d’une course ou sortie running quand tu seras d’attaque !
    Bon courage et welcome back !!

    1. Oh super je suis contente que tu aies bien reçu le casque 🙂 J’espère qu’il te plait.
      Ca y est on a posé nos cartons, on est près du centre. J’ai hâte de pouvoir rechausser les baskets!! Les sorties le long de la mer <3

Laisse moi un petit mot :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.