Avoir littéralement la tête sous l’eau, vive le centre de Loisirs

 En ce moment donc ce sont les vacances, et comme Jiminy et moi, au contraire de mes parents, n’avons pas la bonne idée d’être dans l’Education Nationale, Poupette va au centre de loisirs. En général ça ne pose pas de souci, j’ai déjà eu l’occasion de te dire que je mets un point d’honneur à ce qu’elle y aille régulièrement. Mais ça c’est pendant l’année, le mercredi. Oui parce que le centre de loisirs de son école, celui qui assure l’accueil du matin et du soir, est en travaux pendant les vacances. Du coup toute cette année les enfants de son école ont été accueillis dans une autre. Ce n’est pas vraiment pratique pour moi niveau trajet mais à la limite ce n’est pas bien grave, ce qui me gêne plus c’est le fait qu’elle n’aime pas du tout ce centre de loisirs.

L’école dans laquelle elle doit aller pendant les vacances est très grande, une usine comparée à son «école habituelle » comme elle l’appelle. Déjà à la base elle n’est vraiment pas fan mais plus ça va plus elle traîne des pieds pour y aller. Maintenant on barre les jours sur le calendrier comme les détenus en fin de peine pour compter les jours qu’il reste avant que Mamie arrive pour la garder.

Et cette semaine ça a été l’appothéose…

Je t’explique !

5 rue des trois cailloux Amiens

La semaine dernière on nous a demandé d’apporter une serviette et un maillot de bain car des petites piscines ont été installées dans la cour. Ok, c’est plutôt sympa.

Vendredi soir je récupère ma Louloute qui me dit « tu sais Maman, Bidule elle m’a mis la tête sous l’eau et j’ai eu de l’eau dans le nez ». Comme elle ne semblait pas plus traumatisée que ça je lui ai dit que quand on a la tête sous l’eau il faut souffler de l’air par le nez pour ne pas que ça pique. Pas très cool comme jeu mais ce sont des enfants, on ne va pas en faire un fromage…

Oui sauf que… Plusieurs fois au cours du week-end elle nous a dit qu’elle espérait que lundi il ne ferai pas beau comme ça elle ne se baignerai pas. Quand même ! Du coup on a poussé un peu la discussion parce qu’on sentait que ça la travaillait. Et là, on a compris que Bidule n’est pas une copine mais une animatrice ! Oui oui, une adulte « responsable » qui trouve drôle de mettre la tête sous l’eau à une poupée de 4,5 ans qui ne sait pas nager.

Tu imagines notre joie.

Lundi j’étais donc bien décidée à en parler aux animateurs et au directeur. Lorsque j’ai dit aux animateurs qu’elle nous avait raconté avoir eu la tête sous l’eau et que ça lui avait fait peur donc que j’aimerai que ça ne se reproduise pas, en présence de Bidule mais sans dire que je savais que c’était elle, ils ont acquiescé, dit être étonnés de ce qui s’était passé et c’est tout. Ok… J’étais très calme, mon but n’était pas de faire un scandale, Louloute n’a pas encore fini « sa peine », mais juste leur faire passer le message.

En repartant j’ai vu le Directeur, je lui fait donc la même demande, sur un ton toujours très calme et là… Grandiose !

Il a bien noté le nom de Louloute et sa section. A réfléchi un peu puis m’a dit que quand même ça l’étonnait. Que les enfants ne vivent pas toujours les choses comme les adultes, que peut-être il s’était agit d’un simple jeu d’eau.

Tu la vois là, la fumée qui commence à me sortir par les oreille ??

Je lui dit que pour qu’elle nous en ai parlé TOUT LE WEEK-END c’est que quand même il a bien dû se passer quelque chose. Que déjà que ma fille n’aime pas venir dans ce centre, et que c’est culpabilisant, mais que là ça devient compliqué de l’emmener le matin.

Réponse ? Oui mais vous savez Madame, parfois la parole de l’enfant… Et puis si elle sent que vous culpabilisez, elle en joue peut-être aussi.

Là mes oreilles ont commencé à devenir toutes rouges (oui, chacun ses tares, moi quand je m’énerve je chauffe des oreilles).

Je suis assez fier des progrès que j’ai fait pour rester calme, presque diplomate. Il faut croire que je devient adulte.

J’ai donc répondu posément que, contrairement à ce que je lui avait dit au début, Louloute m’avait donné le nom de l’animatrice qui lui avait mis la tête sous l’eau. Que je ne l’avais pas donné parce que mon but n’était pas que cette personne ait des soucis, je voulais juste que ça ne se reproduise plus. Mais que si MA fille me disait qu’elle avait eu la tête sous l’eau, elle n’avait aucune raison d’inventer une histoire pareille, d’autant que ce n’est pas un « jeu » qu’elle connait, et que si elle avait inventé ou déformé un « jeu » d’eau, elle n’aurait sûrement pas incriminé une animatrice.

(Tu connais beaucoup de jeux d’eau avec lesquels on a de l’eau dans le nez au point que ça fasse mal ?)

Bref, j’imagine que je suis passée pour la mère chiante et surprotectrice mais j’avoue que j’ai été bien énervée que des adultes supposés veiller sur ma Louloute jouent avec elle à un jeu qui n’est pas de son âge (même si je suis bien consciente qu’ils ne l’ont pas non plus invitée à jouer à collin maillard au bord du periph) et qu’en plus le responsable de ces adultes sous entende que ma Louloute en rajoute ou invente.

Voilà mon petit coup de gueule de la semaine ! Et encore, je passe sur le fait que mercredi dernier c’est en trouvant porte close à 17h que j’ai appris qu’il y avait une sortie d’organisée dans une base de loisirs et que le retour était prévu à 18h. « Ben oui mais c’était marqué sur le panneau ». Ok, il est où le panneau ??

Rendez-vous sur Hellocoton !

8 Comments on “Avoir littéralement la tête sous l’eau, vive le centre de Loisirs”

  1. Hallucinant… C’est flippant quand même des adultes avec si peu de jugeote pour s’occuper de nos loulous

  2. Je déteste mettre la tête sous l’eau et il n’y a rien de plus insupportable que quelqu’un qui vous y force (même quand on est adulte)…. Je me revoie très bien vivre ça, petite, et je ne vois pas en quoi un adulte peu trouver ça amusant… Bref j’espère que ta louloute retrouvera la petite piscine avec plaisir 😉

  3. Non mais c’est quoi cette animatrice! Moi même ayant était animatrice pendant quelques années ça me révolte de lire ça! comment un peux faire ça à une enfant! C’est bon pour la traumatiser à vie et qu’elle est peur de l’eau! Pffft vraiment n’importe quoi! Malheureusement le BAFA est tellement facile à avoir qu’il laisse n’importe qui devenir animateur. Perso je pense que certain sont de bon anime mais ne sont pas fait pour s’occuper d’enfant en bas age car il demande parfois plus d’attention que les plus grand et il devrai en tenir compte quand il distribue les groupe aux animateur de centre ou colo.

  4. Comment peut-il insinuer ça ??!!!!! Arriver à vouloir qu’il fasse moche pour ne pas avoir à passer une nouvelle après-midi dans ces piscines, j’en connais pas beaucoup des enfants qui inventeraient une histoire pour se prier de patauger dans l’eau quand il fait chaud !!!!
    Je te prépare mon stock de crème pâtissière pour tes tartes ?

    1. Oui c’est clair que je ne connais pas beaucoup d’enfants qui inventeraient des histoires pareilles pour éviter de se baigner par le temps qu’il fait… Heureusement demain c’est son dernier jour dans ce centre!

Laisse moi un petit mot :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.