Mon bidon et moi (semaine 18)

Attention, billet avec du stress dedans !18 SA

Ca fait maintenant 4 mois que je partage mon corps avec Numérobis et je n’aborde pas cette grossesse de la même façon que celle de la Chouquette.

Le première fois j’étais assez insouciante : j’avais pris pas loin de 10kg en 3 mois, je bougeais beaucoup, etc… Mais ça c’était avant.

Avant que suite à un voyage désastreux en Angleterre je me retrouve hospitalisée, avant que je ne sois obligée de rester couchée et avant que ma Chouquette ne pointe le bout de son joli petit nez à 35 semaines.

Mon histoire se finie bien puisque ma Louloute est en parfaite santé, mais pour le côté zen et épanouissant de la grossesse tu repasseras…

Pour Numérobis depuis que nous avons vu apparaître le petit « plus » bleu, la trouille que quelque chose ne cloche ne m’a pas quittée.

***ATTENTION, la phrase suivante est susceptible de heurter la sensibilité des personnes porteuses de chromosomes XY ***

A vrai dire, depuis ce 5 juillet je pourrais passer ma journée la tête dans ma culotte à vérifier qu’il n’y a rien d’anormal.

Je suis même allée jusqu’à demander un test sanguin et une écho précoce pour être sûre qu’au moins, si je m’angoissais, ce n’était pas pour un faux positif ou autre « blague » que mon corps aurait pu me faire. Oui, parfois mon corps est le Roi de la farce.

Cet examen nous a permis de voir une petite crevette toute parfaite avec un petit cœur qui battait bien.

Ca m’a rassurée… pendant 48 heures.

Depuis chaque examen, au cours duquel on me confirme que tout va bien, m’apaise quelques jours puis je fais un truc de dingue genre aller en voiture acheter un aquarium et un poisson ou faire un tour dans un vide grenier (j’aime vivre dangereusement) et hop c’est reparti pour les crises d’angoisses.

Tout le monde sait que « Google est ton ami », mais quand tu es enceinte, et inquiète, Google est tout sauf rassurant. Parce que bien sûr, la règle de base est de ne jamais googler tes « symptomes » puisque tu vas tomber sur les pires histoires, des conseils de personnes absolument pas médecin… Oui sauf que parfois c’est comme Séga : c’est plus fort que toi !

Je suis quand même la fille qui a eu un nombre assez impressionnant de crises cardiaques, de ruptures d’anévrismes, de cancers (le plus exotique étant un celui du coude, no comment…), etc… Le magazine de le Santé sur France 5 j’ai arrêté il y a longtemps, je me retrouvais trop souvent atteinte de toutes les maladies au sommaire de l’émission.

Du fait de la légère mésaventure de ma première grossesse ma gynéco m’a arrêtée la semaine dernière afin de mettre toutes les chances du côté de Numérobis et espérer qu’il attende au moins la 36ème semaines pour faire la connaissance de la Chouquette et du reste de la famille. Il y a peu de chance que je retourne au travail d’ici la naissance.

J’ai donc pris une grande décision pour cette période : plus de montre.

Je prends mon temps, vis à mon rythme et me repose !

Tentative de zenification : In progress

To be continued…

Ici tu peux lire la suite des aventures de mon bidon!

Rendez-vous sur Hellocoton !