Virginie et Notre Dame du Bon Secours #JmMaMaternité

Quand j’ai lu ton article et que j’ai vu le lien qui t’unit à ta maternité, j’ai tout de suite pensé que j’avais les mêmes sentiments vis à vis de la mienne.JMM VirginieLa maternité où j’ai accouché de mes 4 enfants est la même pour chacun, c’est Notre Dame de Bon Secours à Paris.

J’ai malheureusement perdu mon premier bébé à terme, pour une raison indéterminée. Quand nous sommes allés en urgence à la maternité car je ne le sentais plus bouger, ils nous ont tout de suite pris en charge.

Après l’annonce du décès de notre fils, nous avons été très bien entourés. L’accouchement a été provoqué et 3 jours après je donnais naissance à mon petit Ange. Je n’oublierais jamais ce moment, la sage femme et l’infirmière qui nous ont accompagné tout le long, la salle de naissance et les médecins très à l’écoute de notre peine.

Quand j’ai été enceinte à nouveau, nous avons voulu écrire un nouveau chapitre de notre histoire avec cette maternité. On voulait juste changer la fin de l’histoire. C’est bizarre parce que pour toute la grossesse nous avons voulu faire les choses différemment.

Nouveau médecin pour l’échographie, connaitre le sexe du bébé le plus tôt possible et des tas d’autres superstitions liés à notre peur… Pourtant nous avons quand même voulu donner naissance à notre bébé espoir dans la même maternité. En plus, ils avaient notre dossier et pouvaient suivre notre cas de très près.

On m’a déclenchée au même terme auquel j’avais perdu mon premier bébé, parce qu’on ne savait pas ce qui était arrivé et parce que plus cette échéance arrivait et plus nous étions angoissés. Le jour de l’accouchement, là encore, tout le monde connaissait notre histoire, nous avons été chouchoutés tout le long. J’ai juste demandé à ne pas être placée dans la même salle de travail.

Mon deuxième fils est né à 4h24, en pleine nuit, c’était tellement calme et la sage femme était tellement douce, c’était merveilleux.

Et pour notre troisième grossesse, une grossesse gémellaire cette fois, il était impossible d’aller ailleurs que dans la même maternité. Elle est de niveau 3 et spécialisé dans les grossesses multiples. La boucle est bouclée, mes 4 enfants ont vu le jour au même endroit, je trouve que ça honore l’histoire de mon premier petit garçon, ça nous lie à lui de façon symbolique.

Alors oui, j’aime ma maternité et je l’aimerai toujours.

NDLR (j’ai toujours rêvé d’écrire ça 😉 ) Tu peux retrouver les aventures de Virginie sur son blog: leblogdenins

Et si toi aussi tu veux participer, n’hésite surtout pas à m’envoyer ton texte par mail 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

comments