Mon bidon et moi (semaine 30)

Semaine 30, ça approche, ça approche !! Encore 6 semaines et j’aurais atteint mon but, le reste sera du bonus !

Le point chiffres dont tout le monde se fiche : kilo + 8, tour de taille: approche du mètre… On a beau savoir que c’est normal ça fait quand même bizarre !30 SA

Numérobis est en forme, on a parfois l’impression qu’il se frotte contre nos mains à travers mon ventre, c’est une sensation tellement douce.

Le tableau serait trop rose si, en accompagnement, les brûlures d’estomac n’avaient pas fait leur apparition. Il semble aussi qu’il existe un « bouton » qui te fait croire que ta vessie est pleine alors que tu l’as vidée il y a quelques minutes, et que Numérobis adooooore appuyer dessus.

Je redécouvre également un avantage certain lorsque ton bidon commence à prendre de l’ampleur, remonte de quelques lignes et tu verras que je suis bien dans cette phase, tu as un maintien ex-em-plaire !

En effet, quand tu es assise, si tu ne te tiens pas parfaitement droite, ton petit squatteur se charge de te rappeler qu’il n’apprécie pas que tu transforme son studio cosy en chambre de bonne exigüe.

Lors de la visite du 6ème mois, la gynéco de l’hôpital m’a prescrit le fameux test du glucose. J’en avais entendu parler mais j’y avais échappé à ma première grossesse.

Si tu ne connais pas, je t’explique. Enceinte, en France, tu es hyper suivie et chaque mois tu as droit à toute une batterie de tests. Après les neuf mois évite de faire une compétition sportive, avec l’état de tes bras tu auras du mal à faire croire que tu n’as rien pris…

Heureusement, ce test en particulier tu ne le fais qu’une fois. Il s’agit de vérifier que tu n’es pas sujette au diabète gestationnel.

A jeun tu fais une prise de sang, puis tu es gentiment invitée à boire 75g de glucose dilués dans une solution au goût citron chimique. Yummy ! Tu attends une heure (c’est pas une façon de parler, il s’agit vraiment de poireauter 60 minutes) dans la salle d’attente, et on te refait une prise de sang. Rebelote tu attends une heure et on te pique une dernière fois.

Je n’ai donc rien pu avaler du lever à 11h30 ! Je t’ai déjà dit qu’une des choses qui me caractérisent c’est d’être un estomac sur pattes ??

En résumé, ce test c’est: ne rien avaler au lever, se faire piquer trois fois, avaler une boisson horriblement sucrée au goût chimique, et attendre plus de deux heures dans une salle d’attente de laboratoire… Je devrais vraiment créer une rubrique « je vends du rêve »…

J’ai essayé de lire mais la faim, la fatigue et les nausées causées par les deux autres facteurs m’en ont empêchés. Je remercie donc grandement Facebook et Twitter qui m’ont aidés à passer le temps.

Au final il semblerait donc que ma grossesse soit diabète-free, c’est déjà ça de gagné.

Dans un tout autre domaine, l’année a plutôt bien commencée pour mon petit blogounet. Il a été élu Coup de Cœur du mois de décembre par Famili.fr J’en suis encore toute retournée ! (Oui je sais, comme le dit Rizzo dans Grease : l’envers vaut l’endroit…). Voir que ma « prose » a plu à un magazine spécialisé dans l’univers des mamans est flatteur et me touche beaucoup.

J-2 avant la dernière écho!!

Ici tu peux revenir sur les semaines précédentes!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

comments